Enfin !
Les miziou du (mois noirs,  en breton) laissent enfin la place à la lumière du printemps. C’est l’heure

de remettre à jour son logement, de se débarrasser du superflu. C’est l’heure aussi d’ouvrir les fenêtres et notre porte pour profiter des rayons du soleil et ainsi renouveler notre air intérieur. C’est aussi la saison
de la rencontre fortuite avec nos voisins qui font la même chose que nous… Un petit échange pour commenter les premières jonquilles ou les mésanges gourmandes. Rien de révolutionnaire mais sans doute bien suffisant pour nous donner un peu d’énergie et de bonheurpour la journée. Peut-être penserons-nous alors que pour refaire le monde qui est à notre porte, quelques attitudes et paroles bienveillantes seront aussi utiles que les grands débats en cours.

Le centre social, lui aussi entamera sa mue de printemps. Il participe au festival Am'arts Solidaires du 20 au 23 mars. Rappelez-vous : ce sont des visites insolites du quartier de Bellevue avec des personnages très décalés mais pleins d’humour ! Rien de mieux pour recharger les batteries et voir
sous un jour nouveau ce qu’on croyait pourtant bien connaître. Et puis le centre Confluence sera aussi partenaire de la semaine de la santé mentale qui aura lieu du 18 au 31 mars. Comme pour le
printemps, nous sommes tous concernés 

Jean-François LUGUE

Administrateur du Centre Social Confluence